M. Kropps : l'utopie en marche...

Publié le par Médiathèque Croix du Bac

c'était dimanche au musée de la vie rurale

M. Kropps : l'utopie en marche par la Cie Gravitation  

kropps.jpg    2013 0127gravitation2013000

le thème du canevas...

"Ce spectacle consiste en la 18ème réunion d'un collectif qui s'apprête à vivre et travailler ensemble. Bernard Kropps en est l'initiateur. C'est un patron philanthrope très inspiré par le Familistère de Godin et le Phalanstère de Fourier. Il souhaite que le collectif se positionne sur la question épineuse de la distribution de l'espace entre appartements individuels et espaces collectifs. Le sujet principal est évidemment le vivre ensemble, traité avec beaucoup de second degré. Le public n'hésite pas à participer au débat et c'est pourquoi le spectacle est écrit comme un canevas laissant de grandes libertés d'improvisations..... "

 

kropps-12  kropps-11 

 comme d'habitude avec la Cie Gravitation nous sommes beaucoup amusés dans ce joyeux bazar !

DSCN8247

 

Un Petit mot sur la distribution

Metteur en scène : JEAN-CHARLES THOMAS    

 

Bernard Kropps, il a pour rôle de reformuler les questions et propositions des spectateurs. Plus il y a de collectif plus il est heureux : MAX BOUVARD 

 

Françoise pour qui le principe de vie en collectivité est un sacerdoce. Elle prône la nudité, la transparence, l’égalité et bien sûr l’amour libre : OLIVIA DAVID THOMAS   

 

Gilbert. Un peu revenu des belles idées de 68, il prône un réalisme social et économique, proche de celui de la CFDT. Il ne croit au collectif que dans une certaine mesure : FABIEN THOMAS    

 

Florent, lui, pond des gosses à tout va. Il a besoin d’espace mais part du principe que tout appartient à tous, sa marmaille y compris : FLORENT BLANCHOT

 

Caroline pour qui le juste milieu est une forme de consensus permettant d’éviter tout conflit. Elle cherche à se faire aimer et apprécier de Kropps : NATALIA WOLKOWINSKI

 

 

Publié dans Rencontre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :